Officiant·e de cérémonie, c’est quoi ?

Un·e officiant·e de cérémonie, c’est quoi exactement ? Petit à petit, les cérémonies laïques se généralisent, pour les mariages, mais aussi pour d’autres évènements de la vie, forts d’êtres célébrés, comme les bâptêmes, les hommages, les anniversaires voire les départs à la retraite ! (Et oui, pourquoi pas ?)

Mais à l’heure où ces cérémonies se font connaitre, claire n’est pas encore la place de l’officiant, aussi connu sous le nom de célébrant, cérémoniant ou maitre de cérémonie.

L’officiant·e de cérémonie, c’est qui ?

Le maitre de cérémonie est, tout comme son cousin wedding planner, un prestataire de mariage, à part entière. Son travail est de vous accompagner et créer avec vous la trame de votre future cérémonie, de l’écrire, et de gérer toute l’organisation qui se greffera à la préparation de ce grand moment. Croyez-moi sur paroles (ou écriture), construire et officier une cérémonie : c’est un métier !

Actuellement, une grande poignée de futurs mariés, parents, ou autres particuliers, demandent à l’un de leur proche, de créer cette cérémonie, pour faire notamment des économies et parce-que bien souvent, ce fameux proche est « à l’aise à l’oral ».

Confierez-vous le repas de votre mariage à votre oncle car il cuisine comme un chef ?

La cérémonie, de plus en plus, devient LE moment magique de la journée, et l’officiant.e de cérémonie sera là pour vous aider à vivre ce moment de la manière la plus belle qu’il soit. Son expertise est un grand plus et vous permettra d’enlever du stress à vos préparatifs, et permettra également à votre fameux proche de voir venir votre évènement sans pression !

Quand réserver notre officiant·e ?

Comme tout prestataire, le plus tôt possible ! Une fois votre date et lieu de cérémonie bookés, contactez les célébrants pour déterminer avec qui le feeling passe, et surtout qui est disponible.

Généralement, un maitre de cérémonie ne réalise qu’une prestation par jour, et les semaines ne sont pas infinies sur une année. Même si la préparation de votre cérémonie laïque ne commence que 6 mois avant le jour J, réserver un an voir parfois deux ans à l’avance, ne parait pas insensé !

Pourquoi choisir un·e officiant·e de cérémonie laïque plutôt qu’un proche ?

  • C’est un métier. Cela demande des compétences.

J’ai évoqué la première raison plus haut sans entrer dans les détails. Organiser, écrire et célébrer une cérémonie nécessite plusieurs qualités et compétences, principalement la capacité à parler devant vos invités, à écrire des beaux textes, mais aussi à faire le lien entre les différents moments, rituels comme discours, qui composeront votre cérémonie. Savoir parler devant un public ne suffit pas, d’autant que vos convives ne sont pas des spectateurs d’un quelconque spectacle ou show, mais bien de votre union, de votre mariage, ou de la présentation peut-être de votre enfant. Même si l’on peut rire lors d’une cérémonie symbolique, une part de solennité doit malgré tout rester maitre de l’événement.

  • Le célébrant entre dans votre intimité

C’est un fait. Qu’il s’agisse d’un proche ou d’un professionnel, la personne qui célébra votre cérémonie entrera dans votre intimité, ne serait-ce que par l’apprentissage de votre histoire.

Mais cela va plus loin, pour écrire des textes porteurs de sens, connaitre votre histoire ne suffit pas. Le célébrant doit apprendre à vous connaitre, vous, personnellement, votre couple, vos valeurs, votre vécu et vos projets. Avant de confier la création de votre cérémonie laïque à un proche, posez-vous donc la question de la barrière. A quel point souhaitez-vous garder votre intimité…intime ? Voulez-vous vraiment que votre proche connaisse tout de vous ? Parfois, se confier à un étranger, est bien plus facile.

J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter 😊