Souvent le rituel des rubans, jamais des mains liées.

Salut les amoureux, dans cet article, je vais vous parler d’un rituel bien connu dans les mariages et bien souvent choisi par les mariés (parfois sans même savoir pourquoi, juste parce-que ça fait joli sur les photos : le rituel des mains liées (ou parfois vu sur le net sous le nom « rituel des rubans » traduit du mot anglophone « Handfasting ». Vous savez? Ce rituel la plupart du temps célébré par un officiant de cérémonie ou par un proche des mariés. Il consiste à nouer les mains des amants pour symboliser leur union et/ou leurs liens.

 

Les origines du Handfasting

Ce rituel est à l’origine une cérémonie d’union celtique. Il est organisé lors de cérémonies qui engagent deux amants, pour une durée d’un an. Il était dans cette culture et à l’époque prétentieux de prétendre à un amour éternel. Les mariés pouvaient donc renouveler ou non leur mariage tous les ans lors de la fête du dieu de la lumière, aussi connue sous le nom de fête des moissons.

La cérémonie était officiée par un druide ou une prêtresse et se déroulait en plein air afin de communier pleinement avec la Nature.

Vous verrez bien souvent sur Internet, 13 couleurs de rubans à utiliser pour représenter 13 valeurs essentielles à votre couple, à votre amour ou à sa longévité. Sachez qu’à l’origine il n’en est rien. Il n’y avait absolument pas 13 couleurs de rubans, ni même 13 rubans d’ailleurs. Les liens pouvaient selon les cultures être au nombre de 5, représentant sommes toute, les quatre éléments et le couple, ou dans d’autres cas 3 liens, représentant les deux époux et la divinité.

 

Souvent le rituel des rubans, mais rarement le rituel des mains liées 

Ce rituel est malheureusement devenu trop connu, et d’une façon erronée. L’idée première est de sceller vos destins en nouant vos mains et liant vos vies. Alors si l’idée vous plait, oubliez les 13 rubans, repensez à votre envie première : celle de vous unir, et, ensemble, nous réussirons à créer votre rituel des mains liés unique et totalement en accord avec qui vous êtes. 

Il existe bien d’autres façons de réaliser ce rituel, et j’irai même plus loin en disant qu’il n’y a aucune règle stricte quant à la manière de l’imager.

 

Les rubans, aussi utilisés en Orient

Etant bretonne de par ma mère, les rituels celtiques me parlent évidemment. Mais l’autre moitié de mon âme étant, vous le savez maintenant, attirée par l’Orient, il m’était obligé d’évoquer ce rite que je propose en cérémonie et inspiré du Kına gecesi Turc. Dans cette tradition, après avoir dessiné un point de henné dans la paume de la main des futures mariées, les belles-mamans pose une pièce d’or par dessus, symbole de chance et d’abondance. La jeune fiancée ferme ensuite sa main qui est recouverte d’un morceau de tissu… ou d’un ruban 😉

En résumé, ces traditions pleines de symboles ne sont pas que jolies, mais bel et bien porteuse de sens. Peut-être qu’un de ces rituels sera réalisé pour vous le jour J, ou peut-être qu’ils seront réinventé à votre image et remis au goût de vous. 

 

N’hésitez pas à en découvrir davantage en voyageant vers l’Univers de Kays et Layla et laissez-vous porter par la magie des 1001 nuits. À bientôt pour un nouvel article ! 

Océane

Cet article vous a plu?

Vous aimerez peut-être...

L’histoire de Kairi et Sora

L’histoire d’amour de Sora et Kairi est celle que j’ai choisi pour donner son nom à mon univers des grands-enfants, mais j’aurais pu en choisir bien d’autres…

Lire la suite »