Le bol tibétain, un enchantement.

La rencontre

Je me souviens très bien de ce jour où je l’ai rencontré pour la première fois. Il était brillant, imposant et gracieux. Il était silencieux mais pourtant, il me parlait. Il m’attirait. Quand il a fallu choisir avec qui partir à l’aventure, je l’ai évidemment choisi. Je l’ai porté. Il était assez lourd mais pas tant finalement au vu de sa corpulence. J’ai essayé de l’apprivoiser, de le faire chanter, mais rien. Il restait silencieux, entre timidité et obstination.

Je me souviens très bien de ce jour où j’étais en formation avec mes paires. Ce jour, où j’ai découvert le bol tibétain. Découverte, qui m’a enchantée et menée vers le chemin des Cérémonies du Levant.

Car oui, grâce à ce petit bout de métal (ou plutôt de 7 métaux 😉), j’ai compris où je voulais aller, j’ai entendu l’appel de mon monde bien enfoui, qui n’attendait qu’une chose : être libéré.

 

L’histoire du bol tibétain

Aujourd’hui, le bol tibétain fait partie intégrante des Cérémonies du Levant. Etant l’une des sources de mon inspiration, il me tenait à cœur de rédiger un article à propos de lui pour vous donner envie de l’inviter à devenir acteur de votre cérémonie. 

A l’origine, le bol tibétain n’avait pas vocation à chanter. Les bols existent depuis des millénaires à travers les civilisations du monde. Les moines, par exemple, l’utilisaient pour recevoir l’aumône des villageois. Ils sont souvent représentés auprès des divinités bouddhistes ou hindouistes et sont utilisés à des fins spirituelles, religieuses ou simplement comme ustensiles de cuisine à l’intérieur des maisons. Qu’ils soient utilisés dans des rituels ou pour recevoir des offrandes, ces bols ont existés et existent encore partout dans le monde.

De nos jours, ils continuent de faire partie intégrante de nos vies, dans la cuisine asiatique par exemple ou dans certaines régions d’Inde et du Népal, où il est de tradition d’offrir des bols et autres objets métalliques aux jeunes mariées, objets de qualité considérés comme une richesse.

Ok Océane, tu nous parles des bols… et le « bol chantant » alors, comment est-il né ? Il est dit que tous les bols du monde auraient reçu leur nom d’un jeune vendeur ayant simplement trouvé spontanément le terme de « bol chantant », ne sachant pas comment les définir lorsqu’on lui demanda ce qu’ils étaient. Tout ce qu’il savait, c’est que ces objets sonnaient bien et que tout le monde aimait leur vibration. Il les collecta, les polis et leur redonna vie.

bol tibétain chantant

Quelles sont les vertus du bol tibétain ?

Le bol tibétain, à travers son chant et ses vibrations, est généralement utilisé en méditation, pour régénérer le corps, soulager les douleurs, se relaxer et apaiser les tensions émotionnelles ou blocages énergétiques.

Les bols chantants sont également efficaces contres différents maux tels que l’asthme, l’hyperactivité et la tension artérielle ou encore pour ouvrir et équilibrer les chakras des plus spirituels d’entre-nous.

Le bol chantant pour enchanter vos invités

Il serait trop long de détailler dans cet article tous les bienfaits que peuvent générer les bols chantants, mais vous l’aurez compris, il existe 1001 raisons d’en inviter un à résonner, même pour quelques secondes, lors de votre cérémonie laïque. Entre purification, partage, bénédiction, apaisement ou tout simplement bonheur pour les oreilles, inviter un bol tibétain à chanter pour vos convives sera une manière de vivre à leur côté un moment unique où la magie voyagera entre votre cœur et le leur. Un moment unique où le bol tibétain, en chantant, partagera son enchantement.

Si vous êtes attiré par son art autant que moi, n’hésitez plus et choisissez de voyager vers l’Univers de Liang et Zhu lors de votre cérémonie d’engagement, ou pour plus de liberté encore, envolons-nous vers l’Univers sur-Mesure qui n’a comme limites que celles de notre imaginaire…